Folklore de l'Entité

Traditions et Fêtes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupes

Partagez | 
 

 Histoire (sur Bonaparte - Napoléon).

Aller en bas 
AuteurMessage
P. Marrone
Nouveau


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Histoire (sur Bonaparte - Napoléon).   Lun 1 Mai à 18:24

Question :
Qui est le premier Bonaparte - Napoléon mort au combat et à quelle date?
?
?
?
?
?
?
Pour la réponse, lire ci-dessous :


Réponse : Eugène Louis Napoléon.

1er juin 1879
Mort tragique du Prince impérial (de Nicolas Orsel).

Le 1er juin 1879 disparaît Eugène Louis Napoléon, Prince Impérial (23 ans), fils unique de l'ex-empereur Napoléon III et de sa femme, née Eugénie de Montijo.

Né le 16 mars 1856, pendant que triomphe son père au Congrès de Paris qui met fin à la guerre de Crimée, le Prince devient le garant de la pérennité de l'Empire français.

Acclamé à sa naissance, «Loulou», comme le surnomme affectueusement sa mère, passe une jeunesse heureuse.

Mais à la chute de l'Empire, en 1870, il doit suivre sa famille en Angleterre à Camden Place, près de Chislehurst, dans le Kent. Il poursuit de brillantes études à l'Académie militaire de Woolwich d'où il sortira septième en qualité de lieutenant.

A la mort de son père, le 8 janvier 1873, il devient un symbole pour le parti bonapartiste en France, «L'Appel du Peuple». Mais dans ce rôle, il doit supporter les prétentions du Prince Napoléon, chef de file du parti sur le continent.

Pendant plusieurs longues années, l'héritier de l'Empire mène la vie dorée d'un prince en exil.

Désireux de servir son pays d'accueil et la reine Victoria, qui l'a pris en affection, il demande à rejoindre l'armée britannique en Afrique du sud. Quelques mois plus tôt, plus de huit cents soldats de Sa Majesté se sont fait massacrer en moins d'une heure par les Zoulous, à Isandhlwana. Le drame a soulevé une immense émotion au Royaume-Uni et le prince n'y est pas insensible.

L'autorisation de départ est accordée à Louis Napoléon le 24 février 1879.

Échappant aux fièvres, le prince est affecté à l'état-major comme officier adjoint.

Le 1er juin 1879, il part avec quelques hommes en mission de reconnaissance vers Ulinda et le campement du roi zoulou Cetawayo. Faisant halte près d'un «kraal» (fortin), la petite troupe est bientôt assaillie par des dizaines d'ennemis.

Les Anglais réussissent à s'enfuir cependant que le prince chute de cheval et doit seul faire face aux Zoulous. Il s'écroule percé de dix-sept coups de sagaie, tous reçus par devant.

Son corps sans vie, retrouvé le lendemain, retournera à Camden Place puis sera inhumé avec les honneurs près de son père, à Farnborough, dans le Hampshire.


Dans la plaine d'Itelezi, à l'endroit même de sa mort, se dresse un cairn surmonté d'une croix blanche, vibrant hommage au premier Bonaparte mort au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire (sur Bonaparte - Napoléon).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire d'un paysan, d'Erckmann et Chatrian.
» l'histoire de la slide hawaïenne
» [Jeu] Histoire à choix de réponse (prise 2)
» Nouveau CD de Napoléon Washington : en ligne
» [Vidéo] Emission "Toute une histoire"- Tokio Hotel (19.12.08)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Folklore de l'Entité :: Culture :: Art et Histoire-
Sauter vers: